L’état de la pauvreté en France (Secours Catholique)

Le Secours Catholique-Caritas France publie jeudi 9 novembre 2017 son rapport statistique annuel, avec le soutien de la Fondation Crédit Coopératif.

Ce rapport repose sur l’analyse de plus de 85 000 situations distinctes parmi les 1 438 000 personnes – 67 000 adultes et 671 000 enfants – rencontrées en 2016 par les 67 900 bénévoles de l’association.

Les constats issus de ces données chiffrées permettent de dessiner le paysage de la pauvreté en France, région par région.

Ils fournissent aussi de la matière pour déconstruire les préjugés envers les personnes en précarité et interpeller sur le thème de la cohésion sociale.

LIEN VERS LE RAPPORT

 

Au Secours Catholique-Caritas France, plus de 67 000 bénévoles et près de 1 000 salariés agissent contre la pauvreté et en faveur de la solidarité, en France et dans le monde.

En tant que service de l’Église catholique qui a pour mission de soutenir les plus fragiles, l’association – créée en 1946 – se mobilise sur le territoire hexagonal et outre-mer et apporte son soutien dans plus de 70 pays et territoires en lien avec le réseau mondial Caritas Internationalis.

Le Secours Catholique s’attaque à toutes les causes de pauvreté, d’inégalités et d’exclusion. L’association interpelle l’opinion et les pouvoirs publics et propose des solutions dans la durée. Elle place au cœur de son action la participation des personnes accompagnées et le renforcement de la capacité de tous à agir ensemble.

Le Secours Catholique prend en compte la spiritualité de chacun et invite à aller à la rencontre des plus fragiles pour construire avec eux une société juste et fraternelle.

Le Secours Catholique-Caritas France œuvre pour que chacun ait une place dans la société. L’association agit avec les personnes en situation de précarité pour que leur valeur et leur dignité soient enfin reconnues par tous.

Au sein des groupes de l’association, la parole, la participation et la prise de responsabilité de tous est encouragée. Le Secours Catholique entend ainsi favoriser l’autonomie dans l’action, et permettre à chacun de proposer des solutions aux difficultés rencontrées et de mettre en œuvre les initiatives pour y répondre. L’association souhaite également améliorer les conditions de vie de tous en rendant les personnes actrices de leur quotidien et de leur devenir. Enfin, le Secours Catholique encourage l’entraide, la mise en réseau et le partage d’expériences entre habitants d’un même territoire.

Bâtir une société de frères ne saurait rester à l’état de programme. Chacun, là où il est, y a sa part de responsabilité. Chacun y a sa place.

Mgr Rodhain